Maison du

PATRIMOINE

de Pellafol

Concert franco-argentin

sam 7 novembre 2015 à 19h00

Salle des fêtes de Pellafol, Les Payas.

Concert proposé par le Duo franco-argentino les Oiseaux de passage, un voyage dans les racines de la musique folklorique Argentine avec Laila Sage et Gustavo Berjelì.

Prix libre.   Suivi d'un apéritif convivial!

Le Duo les Oiseaux de Passage nait de la rencontre entre un Argentin en transhumance culturelle et une française en voyage perpétuel: deux voix et une guitare, liées par une unique passion pour la tradition populaire et sociale et qui asseyent à la même table une milonga et une chanson française, un antique boléro et une murga uruguayenne.

Gustavo Berjelí:
Musicien argentin indépendant, chanteur auteur compositeur populaire. Dès son enfance, il est immergé dans un riche imaginaire artistique grâce à la passion que nourrit son père pour le tango, la milonga et la poésie libertaire. Il commence très jeune à proposer ses compositions imprégnées de l’atmosphère urbaine des faubourgs de Mendoza, sa ville natale. Plus tard, il fait partie de différents projets musicaux en tant que bassiste et à partir de l'an 2000 il s'adonne à ce qui restera l'un de ses grands amours: "la murga uruguaya". En 2001, il fait son entrée dans la prestigieuse murga "La buena moza" où il est chanteur et cupletero (acteur) jusqu’en 2006. En 2007 il est membre fondateur de la murga "El Remolino" dans laquelle il est acteur, chanteur et auteur. En 2013 c'est de la murga "Los corchos" dont il est chanteur et auteur. C'est en 2007 également qu'il fonde aux cotés d'illustres musiciens son premier groupe de tango "Sportiva Tango" ainsi que le quartet "Atorrantango" dans lesquelles il interprète ses œuvres. A partir de 2014, il traverse la Cordillère des Andes jusqu'au port mythique de Valparaiso où il continue à composer et répandre sa musique, avec passion. 

Laila Sage: 
Originaire du Trièves, voyageuse du monde et gitane musicale, elle se nourrit avec passion et insatiable curiosité des traditions musicales des pays où elle pose son sac à dos. En Italie, où elle vit pendant 8 ans, elle découvre la tradition polyphonique et participe pendant plusieurs années à la chorale de chant populaire Voci di Mezzo dirigée par le Maestro Angelo Pugolotti. Avec Lorenzo Valera, elle fonde le duo puis quartet Tez et le quartet vocal Cantarei qui mettent au cœur de leur répertoire la tradition orale italienne et européenne prêtant l'oreille aux langues minoritaires et aux chants sociaux et de lutte. Agitatrice culturelle, elle participe entre autre à la création de l'association PassAmontagne avec laquelle elle organise plusieurs stages de formation au chant polyphonique en France et en Italie. En 2015, sa curiosité la porte au sud du monde, entre Chili, Argentine et Pérou où elle se nourrit de la tradition musicale sud-américaine. Elle prend part à Valparaiso au groupe d'art-thérapie Lotus de Verano avec des femmes victimes de maltraitances et s’intéresse plus largement aux usages communautaires et thérapeutiques de la voix.